Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Brève généalogie de notre médecin
Brève généalogie de notre médecin

Les grands parents de notre médecin, François Jacques MARTIN, sont :

François Nicolas MARTIN : 1764 ou 1765, décédé à Armentières sur Avre, hameau St Etienne, dans l’Eure le 9/01/1839 à l’âge de 74 ans.

Le tableau a été peint par Paul BERTHIER (1822-1912) et représente le père CORBIN propriétaire du moulin de Thirouin à St Christophe sur Avre où a travaillé François MARTIN.

Et Marie Jeanne (ou sur acte de décès Marie Anne) BEAUDOUAIRE (sur le registre des naissances de ses enfants) (ou BEAUDOIRE (sur acte décès, et sur acte de naissance papiers de famille) : 1768 ou 1769, décédée à Armentières sur Avre le 2/02/1835 à l’âge de 66 ans.

Marie Jeanne BEAUDOIRE était née au moulin de Boissy Maugis où travaillait son père.

Naissent 11 enfants à St Christophe sur Avre, de 1793 à1804, dont:

François , qui serait né le 20 messidor an 10 soit le 9/07/1802 (voir acte de naissance dans papiers de famille, mais ne figure pas sur le registre de St Christophe sur Avre)

Décédé le 25/03/1870 à Bellou sur Huisne, hameau de la Peudrière. Garde du moulin de Rémalard à coté de Bellou et cultivateur, épouse Marille Noélle Angélique BEAUMONT 13/09/1823 – 23/08/1860 (sa mère était Marguerite HEE 1792-1876, inhumée à Bellou, et son père, Jacques BEAUMONT ? – 1829)

Ils ont un fils, François Jacques MARTIN 28/06/1848 – 27/11/1912 médecin à Lèves qui épouse Louise Berthe DAUVILLIER

 Et François né le 19 vendémiaire an 13 soit le 11/10/1804 (sur livret de travail établi en 11/1824 on précise bien qu’il a 20 ans, idem sur son passeport) sera meunier à Regmalard puis au moulin de la Forge, commune du MAGE (61) à 5km au nord de Rémalard

Ces 2 François sont-ils la même personne ?

Tag(s) : #Dr Martin, #Bellou sur Huisne, #Bellou sur Huisne Patrimoine, #Eglise de Bellou sur Huisne, #Eglises du Perche, #Fonts baptismaux, #patrimoine religieux Orne, #église Saint Paterne

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :